Tout documenter !

En tant qu’investisseurs ou gestionnaires immobiliers, il vous est fortement recommandé de documenter vos interactions avec vos locataires, ceci devrait être un réflexe automatique et constitue la base d’une bonne gestion de locataires!

De plus, pour mesurer et augmenter votre efficacité il vous faudra tout d’abord commencer par documenter ce que vous faites exactement. Plus précisément il faudra identifier combien de temps vous consacrez à chaque tâche d’un projet : à la mise en place des annonces, à répondre aux appels, à faire des visites, à communiquer avec les entrepreneurs, etc…

Cela peut paraitre très pesant et contre-intuitif à première vue mais essayez de suivre une semaine complète de travail pour avoir une meilleure idée sur la façon de repartir votre temps.

Une fois que vous aurez identifié vos plus grandes sources de pertes de temps il vous sera beaucoup plus facile d’y remédier.

Restez à l’affut de nos prochaines astuces qui vous permettrons d’optimiser le temps consacré aux tâches que vous aurez identifié et entre temps on vous laissera sur cette fameuse citation attribuée à Albert Einstein. “Si j’avais une heure pour résoudre un problème dont ma vie dépendait, je passerais cinquante-cinq minutes à définir le problème et seulement cinq minutes à trouver la solution.”

Un Bail Résidentiel Complet – Astuce Gestion Immobilière

Pour cette astuce Plexflow de gestion immobilière, on va parler d’un concept important: le bail résidentiel et le reglement d’immeuble. En tant que propriétaire, votre contrat de bail est essentiel. Il s’agit d’un contrat contraignant qui explique ce que le propriétaire et les locataires peuvent et ne peuvent pas faire. Le bail devrait egalement énoncer la procédure à suivre en cas de rupture du bail.

Un bail résidentiel ou règlement d’immeuble rédigé à la va-vite peut paraitre suffisant pour le moment. Cependant, a un moment donne, un élément qui n’a pas été correctement detaillee dans le bail pourra se transformer en cauchemear.

Exemples de sujets à aborder sur votre bail.

Votre bail doit donc inclure les termes, les clauses et le langage de base conformément aux lois sur les locataires et les propriétaires et aborder des points tels que :

– L’entretien de la pelouse: Indiquant qui est responsable de l’entretien de la pelouse et ce qui doit être fait dans le cadre de cet entretien.

– Le déneigement

– Le stationnement: Indiquant l’endroit où les locataires peuvent se garer et le nombre de voitures autorisées dans l’aire de stationnement.

– Alteration de la propriété, comme la peinture des murs. Autorisez-vous des modifications de la propriété? Exigerez-vous que la propriété soit repeinte dans sa couleur d’origine au moment du déménagement? Expliquez également ce qui se passerait si le locataire ne respecte pas ces règles comme une déduction de la caution.

– Clause relative aux animaux domestiques.

– Contrôle des nuisibles.

– Utilisation de la propriété : Si vous louez une propriété résidentielle, vous voulez qu’on utilise l’unité pour y vivre, et non pour gérer une entreprise. Indiquez explicitement les droits du locataire durant la période du bail.

– Sous-location : Autorisez-vous la sous-location? Si oui, les locataires doivent-ils obtenir une approbation préalable avant de pouvoir sous-louer ?

Sur Plexflow, vous pouvez compléter toutes ces sections sur un bail électronique ou sur un règlement d’immeuble que le locataire devra accepter électroniquement.

Nous espérons que cette liste vous inspire si vous avez des questions n’hésitez pas à nous écrire sur info@plexflow.ca

 Bail Résidentiel

Gestion de Locataires – Astuce Gestion Immobilière

Vous avez trouvé les parfaits locataires, on vous a retiré une épine du pied et vous pensez que le plus dur est fait. Vous entrez tout juste dans le monde de la gestion de locataires.

Il ne faut toutefois pas encore crier victoire et se reposer sur ses lauriers c’est à présent le moment d’assurer le maintien de ces locataires.  Le fait d’avoir des locataires responsables qui paient en temps voulu et entretiennent bien votre propriété est une benediction. Cela ne fera qu’ajouter de la valeur à votre investissement et fera de cette location un investissement sans tracas.

Les bons locataires peuvent parfois avoir des raisons personnelles de ne pas renouveler leur contrat de location. Il y a cependant certaines choses que les propriétaires peuvent faire pour les persuader de rester plus longtemps. Plexflow, vous a donc compilé une
liste de choses qui pourront vous aider à atteindre cet objectif.

1. Réglez rapidement tout problème, en particulier les problèmes d’entretien

Pour commencer, les propriétaires et les gestionnaires immobiliers doivent toujours s’efforcer de résoudre les problèmes d’entretien des biens locatifs le plus rapidement
possible. Ainsi, le locataire saura que vous vous souciez de la maison dans laquelle il vit, augmentant sa satisfaction et son bien-être personnel. Mais que faire si vous ne pouvez pas traiter le problème immédiatement ? Communiquez cette information et, si possible, proposez des solutions alternatives en attendant. Il faut que vos locataires soient convaincus que vous faites de votre mieux pour remédier aux problèmes.

2. Soyez proactif au moment du renouvellement du bail

Une des règle d’or de la gestion de locataires est de communiquer proactivement avec vos locataires. Faites savoir à votre locataire d’avance que vous souhaiteriez renouveler son
bail (
Bail en ligne). Abordez le sujet du renouvellement du bail environ quatre ou cinq mois avant la fin du bail. Cela vous laissera, à vous et au locataire, plus de temps pour prendre des décisions réfléchies. Vous lui ferez également savoir que vous souhaitez le garder et que vous valorisez votre relation propriétaire-locataire. Enfin, s’il a décidé de partir, cela vous donne suffisamment de temps pour trouver de nouveaux locataires. Vous pouvez céduler et envoyer vos renouvellement automatiquement sur Plexflow et éviter tout oubli.

3. Proposez des durées de bail plus longues

Si vous avez un excellent locataire qui a renouvelé son bail (Bail en ligne) pour une durée de 12 mois au cours des dernières années, pourquoi ne pas lui proposer de signer un renouvellement de 24 mois ? Si vous et le locataire êtes satisfaits l’un de l’autre, la négociation d’un contrat de deux ans jouera définitivement en votre faveurs. Le propriétaire a donc la garantie d’avoir un bon locataire pour les deux prochaines années et le locataire a le confort de savoir qu’il a obtenu un taux de location et un endroit où vivre pour les deux prochaines années.

4. Tenez vos locataires informés

Ce n’est pas toujours agréable, mais c’est important de tenir vos locataires informés, même si ce que vous devez leur dire n’est pas une bonne nouvelle. Si par exemple, une route est en construction dans leur rue, envoyez-leur un petit courriel pour les en informer. Si vous prévoyez de refaire le gazon des parties communes de leur quartier, n’oubliez pas de leur transmettre cette information. Tout comme le reste d’entre nous, les locataires n’aiment pas les mauvaises surprises. Ils seront reconnaissants d’être « au courant » de ce qui se passe autour de leur maison. Vous pouvez automatiser l’envoi de courriel informatif a vos locataire sur Plexflow et significativement améliorer votre gestion de locataires.

Gestion de Locataires

Le Bail en Ligne.

La digitalisation en vaut-elle vraiment la peine ?

Vous avez sans aucun doute eu écho de cette nouvelle tendance qui fait fureur depuis le début de la pandémie : le bail residentiel en ligne.

Il vous est dorénavant possible de générer et signer un bail en ligne sans quitter le confort de votre maison. Avant d’aborder les incontestables avantages offerts par le bail en ligne, attachons-nous a la question suivante : le procédé est-il légal ?

Il est important d’être vigilant, le choix d’une institution de renom est primordial. En effet, plusieurs compagnies profitent de la vague de déménagement pour s’improviser « fournisseur de baux électroniques ». La majorité d’entre eux n’ont malheureusement pas de licence prévue à cet effet. Par ailleurs, il existe d’autres plateformes pour produire un bail électronique. Toutefois, il ne s’agit que d’un simple fichier PDF que l’on imprime en couleur et en deux copies.

Plexflow, une entreprise et plateforme en ligne québécoise se spécialisant dans la gestion immobilière locative a solution à vos tourments. La compagnie possède une approbation de la régie du logement ainsi qu’une licence pour générer chaque bail électronique. Un numéro de série unique est produit permettant aux propriétaires et locataires de signer leur bail en toute légalité. De plus, un outil de signature légale et sécuritaire est intégré avec la plateforme Plexflow. L’aspect légal maintenant abordé, il est légitime de se questionner sur le prix du bail : en vaut-il la peine ?

Quels sont les avantages à payer 2$ de plus que pour un bail papier ?

Avantage du bail en ligne ?

Avec Plexflow, vous pourrez générer et signer un bail électronique pour seulement 4$ par bail (équivalent à 0.33$ par mois) et par conséquent bénéficier des avantages suivants:

  • Complétez et signez un bail électronique en moins de 5 minutes sans avoir à vous déplacer. En évitant ainsi d’aller chercher un bail papier et le faire signer chez votre locataire, vous gagnerez en moyenne 2 heures de votre temps.
  • Vous et vos locataires pouvez signer un bail de n’importe quel endroit sur terre advenant que vous avez évidement accès à une connexion internet.
  • Vous pourrez consulter et retrouver vos baux en quelques clics en tout temps à partir de n’importe quel dispositif.

Outre les économies importantes de temps et de coûts associés au transport, la planète vous remercie infiniment du papier et carburant épargnés.

Plus qu’un bail en ligne

Profitez du plan Plexflow gratuit de deux unités pour gérer vos propriétés locatives gratuitement. Partez également à la découverte de fonctionnalités plus avancées comme les rapports comptables, la communication centralisée, la coordination des services de réparation et bien plus!

Bail en ligne
« Le temps est la plus petite chose dont nous disposons. » – Ernest HEMINGWAY